DECONDITIONING-ENCODING | HYPNOSIS | ORIENTATION-ASSESSMENT

  • centre Aliotis, boulevard Helvétique 30, 1207 Geneva, Phone +41 79 962 77 61
  • # 9 – Stressé ou inspiré ?

    Sorry, this entry is only available in French.

    7 Comments

    • jean-claude theriault says:

      gros merci et bonne journee je fais circuler jct

    • Renard says:

      Bonjour,

      Merci pour cet article. Il y a quelques années j’aurais été 100 % d’accord avec ce qui est proposé. Non pas que ce qui est partagé est faux car cela fonctionne plus ou moins bien selon l’individu mais il y a aujourd’hui bien plus simple.

      Depuis quelques années est apparu la possibilité d’utiliser une ressource naturelle disponible à chaque instant en tout individu pour se libérer définitivement de toutes émotions perturbantes récurrentes ou traumatisantes. Plus besoin de technique (emdr, eft, sophrologie, cohérence cardiaque, relaxation, méditation, suggestion, visualisation, pleine conscience, etc) ni de thérapie +/- courte.
      Cette ressource naturelle est bien plus près que le bout de notre nez car elle est présente à chaque instant.
      Pour savoir si ce que l’on voit, entend, goûte, sent, ressent (5 sens) est agréable ou non pour nous il y a un sens qui est partout et qui s’appelle cénesthésique (perception d’un contact avec l’extérieur et/ou nos sensations internes comme boule au ventre, poids sur la poitrine, gorge serrée, chaleur au visage, etc). Une émotion -qui est une appellation culturelle- est perçue uniquement grâce à un ensemble de sensations corporelles. Ce sont les sensations vécues par notre corps qui nous permettent de ressentir ce que nous appelons émotions agréables et désagréables.
      Dès que nous sommes « touchés » par un événement perturbant grâce à nos cinq ouvertures sensorielles notre corps signale cela par des sensations internes que nous avons appris à nommer émotion : colère, tristesse, peur, angoisse, dégoût, surprise, etc.

      Voici les 4 étapes à utiliser lorsque nous sommes en contact avec une émotion désagréable (se trouver dans une zone sécurisée). Il n’est pas nécessaire d’y croire pour que cela fonctionne :

      – Je ferme les yeux
      – Je ressens les sensations qui se présentent dans mon corps. Ici on ne s’occupe pas de l’émotion ni de la situation génératrice de la perturbation. Je prends conscience de ce que mon corps ressent.
      – Je laisse les sensations évoluer librement sans essayer de les atténuer (n’utiliser aucune technique comme par exemple calmer la respiration).
      – Les sensations s’apaisent d’elle-même dans un délai qui va de 30 secondes à + /- 2 minutes

      J’ouvre les yeux. et je reprends le cours de ma vie avec une sensation d’harmonie.

      Si vous souhaitez en savoir plus, effectuer une recherche avec les mots régulation émotionnelle Tipi. Vous trouverez diverses vidéos que vous pourrez partager car ceci est à faire connaître.

      Avec partage
      Léon

      • cecile says:

        Merci pour ce partage Léon. Ce que vous décrivez est ma méthode de méditation pour libérer les émotions ponctuellement. Le mot importe peu finalement si cela amène au même résultat.
        Après, il est aidant de libérer les informations en nous qui ont généré ces réactions émotionnelles afin d’éviter qu’elles se répètent.

    • Michel Spinneweber says:

      Un grand merci à toi Cécile pour cette belle analyse. Je fais circuler ça pourras aider beaucoup de monde.
      Bien à toi

    • Renard says:

      Bonjour Cécile,
      Je n’ai probablement pas pu m’expliquer convenablement.
      Il ne s’agit pas d’une méditation ni d’une libération ponctuelle mais d’une libération définitive de l’émotion perturbante récurrente.
      En réalité, il ne s’agit pas d’une méthode (les 4 étapes) pour réduire les émotions mais pour permettre à notre corps, grâce à ses sensations, de favoriser lui-même son retour à l’homéostasie. Cela se fait naturellement et pas besoin de s’aider pour libérer les informations afin d’éviter qu’elle ne se répètent. Il n’est même pas besoin de connaitre la cause. Je comprends que cela puisse paraître difficile à accepter et il suffit d’appliquer les étapes pour le constater. Dans notre société, l’individu a besoin de sentir qu’il a réussi grâce à sa détermination, son intelligence, sa patience, son investissement, sa foi, etc. Accepter que c’est notre corps et non l’ego qui agit demande de l’humilité.

    • Rudolf says:

      Merci, Cécile, pour cet article simple et oh si réconfortant et encourageant !
      Je me réjouis de le faire suivre à quelques personnes de mon réseau…
      A bientôt, je t’embrasse,
      Rudolf

    Leave a Reply to Renard Cancel reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

    Dive into the One-known !


  • Thank you for your message, I will contact you within the next 24 hours.
  • Contact Me!