février 3

Cas pratique 3 : Peur de la mort

0  commentAIRE(s)

Peur de la mort

Un homme, début quarantaine, vient en séance individuelle. Il m’avoue que sa venue est due au petit chantage de sa fille de 10 ans. Elle lui a « suggéré » de venir me voir sinon elle ne lui parlerait plus. Ayant elle-même expérimenté ma méthode, elle est convaincue que cela aidera son père à se libérer de sa peur de la mort (la mort de ses proches), qui l’angoisse quotidiennement.

Après une brève description de la manière dont il vit sa hantise au quotidien, je l’amène à ressentir les sensations corporelles lorsqu’il est confronté à cette frayeur.

Beaucoup de sensations se manifestent dans le buste, spécialement, au niveau du ventre. Des larmes coulent spontanément durant une quinzaine de secondes. Je lui explique notamment que c’est une réaction tout à fait normale et courante durant le processus.

Une fois le protocole complètement terminé, je l’amène à vérifier, toujours par le corps, comment son obsession d’avant a évolué. Il constate qu’il se sent parfaitement calme maintenant.

Premier changement les jours suivants, il laisse sa fille aller seule à l’école. Cinq mois après, j’apprends qu’il va bien, que la séance l’a ouvert à une perspective plus large de la vie et qu’il s’est mis à la méditation depuis. Autre changement notable, sa fille a la permission de rester dormir chez des copines, ce qui était impensable auparavant.

*****

Alors si vous aussi vous désirez vous soulager de douleurs, vous libérer de vos croyances, de vos peurs et d'autres choses en souffrance conscientes et/ou inconscientes, agissez maintenant ! Vous pouvez passer à l'action par différentes manières : 

- Ecoutez les audios gratuits sur la méthode CALM dans la Boutique (l'intro et la petite mise en pratique). 

- Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les nouveautés, notamment les audios gratuits.

- Inscrivez-vous à l'atelier découverte ou prenez rendez-vous pour une séance individuelle si vous préférez une rencontre plus confidentielle.

- Si vous connaissez la méthode, vous pouvez aussi venir à l'atelier suivi qui a lieu une fois par mois.

Au plaisir de vous rencontrer ou de vous revoir prochainement. D’ici là, portez-vous bien !

Cécile Perrenoud

Partagez si les cas pratiques peuvent parler à des personnes de votre entourage. Merci d'avance !


Vous apprécieriez peut-être ces articles aussi...

Laissez un commentaire...

Your email address will not be published. Required fields are marked

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Adresse email invalide","url":"Adresse du site invalide","required":"Champ obligatoire à remplir"}